Grenoble accueille aujourd’hui environ 62 000 étudiants de l’enseignement supérieur. Cette commune de la région Auvergne Rhône-Alpes figure en effet parmi les villes préférées de la jeune population. Investir dans une résidence étudiante à Grenoble s’avère donc intéressant : ce qu’il faut retenir pour réussir votre placement dans cet article.

Près de 70 résidences étudiantes disponibles

Environ 70 nouvelles résidences étudiantes seront fonctionnelles à partir d’août 2019 à Grenoble. À titre indicatif, l’appartement T1 d’une surface approximative de 28 mètres carrés est loué entre 535 euros à 605 euros par mois. Ces nouvelles résidences proposent un large choix de logements du T1 au T5. Ce sont des appartements en cours d’achèvement, disposant d’espaces de coworking et de salle d’études.

Ces résidences nouvelle génération accueillent aussi des salles de fitness, outre les aménagements spécialement conçus pour rendre le séjour des jeunes locataires agréable et épanouissant. L’ameublement est moderne et les équipements totalement neufs. Toutes les résidences disposent d’une connexion WiFi ainsi que d’un système de vidéosurveillance pour assurer la sécurité de l’ensemble du périmètre. À noter également que la plupart de ces nouvelles résidences se situent à proximité des universités, des lycées, des instituts, des grandes écoles.

Comment acheter une résidence étudiante à Grenoble ?

Il suffit dans un premier temps de se connecter sur les plateformes en ligne des meilleurs gestionnaires de résidences. La plupart d’entre eux gèrent ces établissements avec services dans les grandes villes étudiantes françaises. Les caractéristiques de chaque résidence sont détaillées ainsi que les programmes de défiscalisation (régime LMNP amortissement, micro BIC, Censi-Bouvard, neuf, ancien). C’est auprès du gestionnaire de résidence que l’investisseur souscrit ensuite au bail commercial. Si la résidence est achetée en VEFA, un bail de réservation sera signé au préalable.

Renseignez-vous dès à présent sur les points forts de l’investissement en résidence étudiante sur le site des experts : deficalisezmoi.com.

Grenoble et ses principales innovations

Grenoble est une ville qui se démarque par ses caractéristiques innovantes. De nombreux instituts dédiés aux recherches scientifiques et technologiques y sont implantés. Grenoble accueille entre autres plus de 200 laboratoires universitaires. Les entreprises évoluant avec les nouvelles technologies sont massivement implantées à Grenoble. Le campus d’innovation GIANT (Grenoble Innovation for Advanced New Technologies) y est aussi situé, sur une surface de 250 hectares.

Les instituts et les universités les plus reconnues sont l’Université Grenoble Alpe (spécialisé dans le domaine des lettres, des langues, de droit et d’économie), le GEM ou Grenoble École de Management et le Grenoble Institut National Polytechnique.

Les attraits de la ville

Grenoble est avant tout réputée pour sa qualité de vie et ses nombreux quartiers où il fait bon vivre. De nombreux musées sont à découvrir et à redécouvrir, de même que ses églises et cathédrales, ses activités en plein air avec ses sites dédiés à l’escalade et au canyoning. Grenoble propose aussi de nombreux centres commerciaux et des marchés de curiosités pour les adeptes du shopping.

Quel intérêt d’investir dans une résidence étudiante ?

L’ensemble de la gestion locative est assuré par un exploitant expérimenté : le rendement est donc meilleur que celui d’un logement classique que l’on gère soi-même. La rentabilité d’un investissement en résidence étudiante tourne autour de 4% pour une gestion confiée à un professionnel, tandis que celle d’un logement meublé classique est de 3%. Les loyers sont également garantis grâce à la politique de la constitution de provisions pour travaux.

Du point de vue liquidité, une résidence étudiante se revend plus facilement qu’un logement ordinaire. Bon nombre d’investisseurs sont intéressés par les résidences de seconde main puisqu’elles produisent immédiatement des revenus locatifs. En effet, c’est le bail commercial qui est repris par le nouvel acheteur tandis que le bail locatif signé entre le gestionnaire et le locataire continue de courir.